• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 21 juillet 2012

Judo Les techniques oubliées-Les secrets de l’efficacité

Posté par Manu le 21 juillet 2012

LOÏC BLANCHETÊTE 

Pratiquant les arts martiaux, et en particulier le judo et le jujitsu, depuis plus de vingt ans,

Loïc Blanchetête s’est tourné au fur et à mesure de sa pratique vers les arts martiaux traditionnels.

Prenant conscience de l’évolution du judo actuel qu’il juge négative, il a créé et préside le Kogi Judo Ryu (L’Ecole du judo accompli) dans le but de retrouver et de sauvegarder le judo originel.

Il est l’auteur de  » Judo – Les techniques oubliées « , ouvrage qui rencontre un succès certain dans le milieu de la recherche sportive et martiale.

 

  • Judo : Les techniques oubliées

Judo Les techniques oubliées-Les secrets de l'efficacité dans Jiu Jitsu Ne Waza

Ce livre est destiné à celui qui cherche à comprendre le judo dans sa définition martiale et pas seulement sportive.

Il s’adresse à celui qui souhaite se vaincre lui-même et non vaincre autrui car si son but est la victoire en compétition alors il doit oublier ce livre dont la plupart des techniques sont interdites en judo sportif.

Ce livre comporte de nombreuses techniques dangereuses dont le contrôle est difficile.

Certaines techniques peuvent paraître inutilisables voire grotesques à celui qui les regarde à travers les règles de la compétition moderne.

Il n’en est rien car elles correspondent à une réalité de l’époque et éclairent celle d’aujourd’hui.

  • Judo Okuden : Les secrets de l’efficacité

2-300x300 dans Judo histoire

En japonais,  » okuden  » signifie  » caché « . Le judo okuden est donc le judo caché, l’aspect que les grands maîtres traditionnels réservaient aux initiés triés sur le volet.
En judo, on pourrait penser qu’il n’y a pas d’aspect okuden tant cet art martial est devenu un sport médiatisé. Et c’est vrai : le judo sportif n’est pas  » okuden « .
Mais le judo sportif n’est pas le judo des grands maîtres du début de sa création. Depuis plus de cent ans, le judo a évolué et nombre de ses valeurs et de ses pratiques ont disparu ou évolué vers plus de popularité.
Peu de personnes peuvent prétendre maîtriser l’art du judo originel (Koji Judo) qui survit dans l’ombre du judo sportif. C’est cette partie cachée qui remonte aux origines du judo que souhaite vous faire découvrir l’auteur afin de conserver à l’esprit l’importance de la tradition et de la
transmission des techniques de maître Jigoro Kano.
  • Kage Judo :Application martiale du Judo

3

Dans ces deux ouvrages précédents, l’auteur avait détaillé les formes anciennes de projection (Judo, les techniques oubliées) et expliqué comment avoir plus d’efficacité en combat (Judo Okuden).

Dans le partie consacrée au Tora-no-maki (Judo Okuden), l’auteur a sommairement expliquer comment finaliser les projections en situation de combat réel permettant les phases de kake (quand uke arrive au sol) sans pour autant les démontrer et les expliquer largement.

C’était volontaire car il fallait un ouvrage pour cela. C’est chose faite aujourd’hui.

Ce livre étudie la phase finale car c’est de celle-ci que dépendra la capacité de l’adversaire à se relever. Un autre point essentiel y est abordé : comment inhiber toute la tentative de projection de l’adversaire et comment retourner la projection de celui-ci à notre avantage.

Kage judo est un terme que l’auteur emploie pour définir un type de judo proche du jujitsu, sans règle, sans interdit, qui peut être brutal mais terriblement efficace.

 

 » L’essence des Arts Martiaux ne repose ni dans la force, ni dans la technique, mais gît au plus profond de chaque être humain, aussi dépourvu de capacités soit-il…  »

ITO TENZEN TADANARI

Publié dans Jiu Jitsu Ne Waza "Brésilien", Judo histoire | 1 Commentaire »

 

STADE CLERMONTOIS TT |
Saint Pierre de Plesguen Ka... |
Trail monts des Flandres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Karaté Saint Claude 39
| SPORTnew
| sport et musique